Accueil Polychromies Secrètes
musée des Augustins
Mairie Toulouse
FrançaisEnglishEspañol

La restauration de Nostre Dame de Grasse a permis de retrouver, par une étude très attentive des différentes couches de peinture qui la recouvraient, quatre états intermédiaires entre l’œuvre d’origine et son état actuel.

Ces repeints sont historiques : ils ont été réalisés alors que la sculpture était vraisemblablement placée dans une chapelle et faisait l’objet d’un culte. Pour cette raison, lorsqu’elle s’abîmait, on n’hésitait pas à la repeindre, partiellement ou en totalité.

Différents jeux ont été réalisés à partir de ces différents repeints, qui font tous appel à la mémoire visuelle.

Dans le détail perdu, il faut recomposer la statue à partir des différents repeints, mais sans les mélanger !

Dans les Sept erreurs, lors de la réalisation d’une réplique, certains repeints ont été confondus.

Deux puzzles proposent de reconstituer, en trois dimensions, la statue. Dans le premier, différents morceaux de la statue doivent être replacés ; dans le second, ce sont les repeints qui ont été mélangés.

Enfin, pour les plus aguerris, sur le principe du célèbre jeu Tetris®, on doit recomposer une statue homogène en faisant le minimum d’erreurs !